Voici l’extrait du livre concernant la fée de l’espérance.        

La fée de l’espérance se trouve au bord de la mer, assise sur un rocher, les pieds dans l’eau. Elle scrute l’horizon. Aurore Auboudutunnel t’invite à garder un esprit ouvert et à cultiver la confiance de voir arriver ce que tu espères.

Que te donne comme information cette rencontre ? Par exemple es-tu en train de te demander si tes projets vont aboutir ? Te trouves-tu dans une phase où tu ne sais plus ce dont tu as envie ? Où tu ne vois plus comment ta situation pourrait évoluer ? Où tu chemines dans le noir sans perspective intéressante à l’horizon ?

Traverses-tu une période

  • qui te pousse à douter ? A ne plus croire en rien ? A te laisser sombrer dans le pessimisme ? A baisser les bras?
  • qui ressemble à une impasse et te paraît de plus en plus déprimante ? Dans laquelle tu es insatisfait ?
  • Ta vie est-elle morne, sans intérêt, remplie de difficultés, et apparemment sans issue ?

 

La calaisienne : L’événement le plus important de l’histoire de Calais (ville française située en face de l’Angleterre et à côté de la Belgique !) remonte à la guerre de 100 ans. En 1346 Edouard III roi d’Angleterre, fait le siège de Calais qui résiste fortement. Au bout de 11 mois, la famine régnant, la ville négocie sa reddition. Edouard III, fatigué et énervé par cette longue résistance de Calais, accepte à la condition que 6 notables se présentent aux portes de la ville, en chemise, à pieds nus avec une corde au cou, pour lui remettre les clefs. Ils devaient alors être exécutés. Ainsi tous les calaisiens auraient eu leur vie sauve, et auraient dû quitter les lieux dès l’arrivée des anglais. L’épouse du roi, Philippine de Hainaut, fût touchée par le courage de ces 6 bourgeois désespérés qui sont venus se présenter au souverain. En pleurs, elle implora alors son mari d’épargner ces hommes. Sa requête fût entendue par le roi qui leur laissa la vie sauve. Calais devint anglaise le 3 août 1347.

La calaisienne t’invite à clarifier ce que tu désires et à continuer à avancer avec courage quelque soit la difficulté que tu vis. La lumière n’est pas loin. Elle te propose de continuer à croire à ta chance quoi qu’il arrive.

Pour y voir plus clair :

  • elle t’invite à prêter attention à la qualité de tes pensées : sont-elles sombres, défaitistes, négatives ? Comment peux-tu les transformer pour les rendre positives, remplies d’espoir, de réussite ?
  • t’es-tu questionné sur tes croyances : penses-tu que cette vie agréable à laquelle tu aspires n’est pas pour toi ? Comment peux-tu transformer ça ?
  • elle te suggère de ressentir par avance la joie d’aboutir et à cultiver l’ouverture dans ton esprit. Qui peux-tu rencontrer qui puisse t’aider ? T’apporter un éclairage ? Quelle piste peux-tu envisager que tu n’as pas encore essayé ? Par quoi peux-tu commencer ?
  • as-tu défini avec précision ce que tu souhaites vivre ? Qu’as-tu besoin d’acquérir pour aboutir ? Quels actes peux-tu poser pour avancer ?
  • Elle te propose de te poser des questions de fond et ensuite d’écouter ton intuition qui va te suggérer des pistes auxquelles tu n’avais pas pensé et qui te permettront d’apporter des améliorations à ta vie.

 

Elle a une coiffe en forme de soleil : que t’inspire cet accessoire ? Comment peux-tu t’y prendre pour sortir de l’ombre ? Qu’est-ce qui pourrait t’aider à rayonner ? Comment peux-tu t’ouvrir ? Auprès de qui ? Par ailleurs elle scrute l’horizon : qu’attends-tu en provenance de cette direction ? Voudrais-tu voir arriver quelqu’un ? Quelque chose ? Est-ce suffisamment précis ? Peux-tu poser des actes pour le voir arriver plus rapidement ? Quelle action peux-tu mener pour raccourcir le délai ? Quelles sont tes pensées par rapport à cet espoir : « ce que je désire n’arrivera jamais » Ou plutôt : « ce que je désire est en passe de se réaliser » ? Quelle sera la conséquence de ces pensées ? Du coup, comment peux-tu les transformer ? A qui peux-tu parler de tes soucis ? Auprès de qui pourrais-tu demander des conseils ?

Le crabe est un animal qui a plusieurs particularités : il a une carapace assez épaisse et des pinces qui lui permettent de saisir et de se défendre. Avec cette protection il nous invite à développer notre vie intérieure.  De plus il est difficile de comprendre sa trajectoire parce qu’il marche en se déplaçant non pas vers l’avant, mais sur le côté ; et également parce que ses yeux sont très mobiles : il semble rusé.  Par ailleurs, il est aussi le symbole qui représente le signe astrologique du cancer : il apparaît dans l’année au moment où la course du soleil a atteint son paroxysme et où elle va commencer à régresser. En effet, à cette période de l’année les journées redeviennent plus courtes, et la nuit  va croître insidieusement. Que peux-tu imaginer à partir de ces informations ? Par exemple t’es-tu déjà mis à l’écoute de ce qui se passe en toi ? Quelles sont les émotions que tu ressens ? De quoi sont-elles faîtes ? Qu’est-ce qu’il te faudrait pour les dépasser ? Pourquoi as-tu mis cette carapace sur ton dos ? Que cherches-tu à protéger ? Te sens-tu comme le crabe, cherchant à tromper l’ennemi, en regardant dans un sens et te dirigeant dans un autre sens ? Y a-t-il une cohérence entre tes pensées et les actes que tu poses ? Sais-tu où tu vas ? Ton objectif est-il clairement défini ?  Quels sont tes rêves secrets ? Tes projets ? Qu’est-ce qui pourrait t’aider à les réaliser ? Lorsque tout cela sera suffisamment précis, il te restera à établir un programme te permettant d’aboutir.

La mouette rieuse est un oiseau qui se nourrit presqu’essentiellement du poisson qu’elle pêche. Elle vit près des côtes et peut s’aventurer loin en mer. C’est un oiseau opportuniste qui récupère ce dont les hommes se débarrassent : elle suit souvent les bateaux de pêche pour récupérer les déchets que les pêcheurs rejettent à la mer. Elle est appelée rieuse parce que son cri ressemble à un ricanement. Que peux-tu imaginer à partir de cette information ? Par exemple te sens-tu opportuniste dans la vie ? Repères-tu facilement les occasions qui passent ? Pourrais-tu donner de l’expansion à ton activité en t’installant dans le sillage d’autres personnes ? Qui pourrais-tu rencontrer pour développer de nouvelles idées ?

Le phare est un système de signalisation maritime qui se compose d’une tour ayant un puissant éclairage en son sommet. La lumière qu’il émet s’allume et s’éteint régulièrement. Cet édifice est souvent placé près de la côte et a pour fonction de permettre aux navires de se repérer. Que peux-tu imaginer à partir de cette information ? Par exemple es-tu en quête de repères qui guideraient ton chemin et t’indiqueraient la route ? Auprès de qui peux-tu les trouver ? Qui pourrait t’éclairer ? De quoi sont faites tes zones d’ombre ? Comment peux-tu les clarifier ?

La falaise est un escarpement rocheux créé par l’érosion le long d’une côte. Ici sur la carte elle surplombe la mer. Que peux-tu imaginer à partir de cette information ? Par exemple te sens-tu au pied de la falaise, au niveau de la mer ? Ou plutôt en haut de la falaise surplombant le paysage ? Que vois-tu de là où tu te trouves ? Que peux-tu faire pour changer de point de vue ? Cette falaise te représente-t-elle ? Qu’est-ce qui est érodé en toi ? De quelle usure est-il question ? Serait-il l’heure pour toi de passer à autre chose ? D’adopter un nouveau point de vue ?

La mer est une grande étendue d’eau salée qui est en perpétuel mouvement, par les vagues, par les marées et enfin par les courants. La mer que tu regardes est-elle calme ? Ressens-tu de l’ennui ? De la morosité ? Un excès d’inaction ? Ou au contraire est-elle agitée : te sens-tu énervé ? Bouillonnant ? En furie ? Qu’est-ce qui pourrait te calmer, t’apaiser ? Que pourrais-tu faire pour que ça change ?

En tant qu’étendue d’eau elle nous parle aussi du monde de nos émotions. Que te donne-t-elle comme idée ? Que peux-tu imaginer à partir de cette information ? Par exemple, quelles émotions dominent en toi actuellement ? Sont-elles négatives ou positives ? Qu’est-ce qui pourrait t’aider à les transformer ? A les faire évoluer vers des émotions plus agréables? Qu’est-ce qui t’en empêche ? Comment peux-tu t’y prendre ? La mer que tu regardes est-elle à marée haute : les émotions sont elles fortement présentes en toi ? Ou est-elle à marée basse : les émotions sont-elles en train de s’apaiser ?

Message de la fée : « Même au plus sombre de la nuit il y a toujours des choses positives à découvrir. C’est en maintenant mon regard orienté vers les solutions, que je finis par les percevoir »