L’hémisphère gauche et l’hémisphère droit du cerveau

Roger SPERRY neurobiologiste, prix Nobel en 1981, a défini le rôle et les particularités de chaque hémisphère cérébral : l’hémisphère droit et l’hémisphère gauche.

Chacun de nous avons tendance à solliciter plus ou moins l’une des deux parties de notre cerveau selon les circonstances et notre culture, influençant ainsi notre comportement.

 

Avec une prédominance de l’hémisphère gauche :

Les personnes ont  une approche logique et rationnelle, théorique, précise, concrète, objective, scientifique et intellectuelle.

Leur pensée est analytique. Elles ont la faculté de différencier, de lire, de compter et d’écrire. Elles ont un comportement structuré et un besoin de mesurer. Elles fonctionnent dans les habitudes, les activités opérationnelles, les limites

Elles sont plutôt bâtisseurs, aiment planifier et maîtriser les actions. Elles ont une compréhension basée sur des faits.

Ce sont des personnes prévisibles, ordonnées, lentes, volontaires, cartésiennes, fonctionnant avec des objectifs à atteindre et des plans d’action et elles privilégient le fond plus que la forme.

Elles ont besoin de temps pour mûrir leurs décisions, et sont attirées par les critères matérialistes et individualistes. Elles développent « le faire ».

Cette façon d’être est plutôt occidentale.

Avec un excès de cerveau gauche, les personnes sont dénuées de toute humanité et fonctionnent dans le devoir.

 

Avec une prédominance de l’hémisphère droit :

Les personnes ont une approche créative, imaginative, visuelle et ludique, intuitive, subjective, artistique, sociale, relationnelle et émotionnelle.

Leur pensée est créative et fonctionne par analogie. Elles ont la faculté de percevoir le monde dans sa globalité et d’être sensible aux odeurs et aux vibrations.

Elles ont besoin d’imaginer, de se renouvelerd’avoir des activités créativesd’explorer les multiples possibilités de leur potentiel.

Elles ont un comportement subtil. Visionnaires, elles aiment improviser et saisir les opportunités. Elles ont une compréhension basée sur le ressenti. Ce sont des personnes instinctives, affectives, vives, sensibles, inspirées, fonctionnant à la motivation et à l’enthousiasme et privilégiant la forme.

Elles prennent leurs décisions de façon instantanée et sont en connexion avec la vie et ses bons côtés. Elles développent  « l’être ».

Cette façon d’être est plutôt orientale.

Avec un excès de cerveau droit ce sont des personnes déconnectées de la réalité qui fonctionnent dans l’illusion.

12930785_s

 

L’usage équilibré de chacun des deux hémisphères permet :

d’utiliser pleinement nos ressources, de développer une puissance globale, de générer une efficacité étonnante. Ce qui nous conduit à équilibrer notre comportement, installer une plénitude et favoriser notre épanouissement

La différence de fonctionnement induite par l’utilisation prédominante de l’un de ces hémisphères peut être une clé importante pour comprendre et déverrouiller certains blocages engendrant des difficultés d’apprentissage ou de communication.

La pratique d’une double approche d’apprentissage et d’appréhension des situations à la fois ludique et créative d’une part, et intellectuelle et cartésienne d’autre part, peut nous permettre de développer notre faculté à utiliser les deux parties de notre cerveau pour notre plus grand bénéfice.

 

 

Les Génies Créatifs © est réservé à un usage strictement privé. Pour l’utiliser dans le cadre professionnel il est nécessaire d’avoir suivi la formation certifiante (Consultez la rubrique se former de ce site )

 

Related posts