Qu’est-ce qui nous est difficile lors des changements que nous devons mettre en place ?

Nous connaissons bien ce que nous allons quitter et nous devons nous aventurer dans l’inconnu.

Diverses émotions se manifestent : il peut s’agir de doutes, de méfiance, d’appréhension, d’inquiétude, voire de peur ou même parfois cela peut aller jusqu’à de l’angoisse. Ce qui est dans tous les cas désagréable et inconfortable.

Les conséquences sont que nous reportons le changement, que nous installons de l’inertie, que nous « freinons des 4 fers ».

Ce qui va finir par rendre la situation compliquée, générant par la suite des blocages qui vont commencer avec le temps à devenir sacrément difficiles à dépasser.

 

Les raisons des difficultés à mettre en place les changements peuvent être diverses :

  • Nous ne voulons pas prendre de risque.
  • Nous nous sentons seul et de ce fait ne passons pas à l’action.
  • Nous ne voulons pas lâcher quelque chose, quelqu’un, une façon de faire que nous aimions, ou encore modifier nos habitudes.
  • Nous craignons la nouveauté, et avec cette idée il peut y avoir celle de perdre le contrôle et de nous sentir vulnérable. Pendant une période donnée nous nous retrouvons en « apprentissage ». Pour certaines personnes cela peut représenter une fragilité, une déstabilisation.
  • Nous ne savons pas comment nous y prendre.
  • Ou encore peut-être que le changement que nous voulons mettre en place n’est pas suffisamment clair auquel cas il nous « inquiète ». Il peut induire de faire bouger de multiples paramètres, ce qui devient compliqué.

Cette liste n’est pas exhaustive.

 

Alors je vais vous donner un moyen  facile pour vous aider dans les changements que vous avez à mener.

Je vais vous inviter à jouer avec une bande de copains imaginaires : Les Génies Créatifs ©.

  • vous ne vous sentirez plus seul.
  • en vous immergeant dans un univers imaginaire,
    • vous allez alléger votre situation,
    • l’aborder sous un angle inhabituel
    • prendre du recul par rapport à elle, ce qui aura pour conséquence de dédramatiser : vous vous éloignerez des émotions pas positives.
  • La première étape sera de poser la question pour laquelle vous cherchez des réponses : une question ouverte, du style « qu’est-ce qui peut m’aider à… », ou « comment puis-je m’y prendre pour… »
  • La seconde étape sera de sélectionner quelques cartes du jeu. Jusque-là rien de difficile. Même les enfants savent le faire.
  • Et la troisième étape sera de laisser votre imagination faire des associations d’idées entre la carte sous vos yeux et votre question. Vous allez voir que très vite vous verrez des pistes à explorer, juste à votre portée, pour faire évoluer votre situation.

Ce qui est magnifique c’est que c’est simplement en ayant regardé votre situation depuis un angle imaginaire, que vous voyez les idées que vous pouvez exploiter et qui sont très simples à mettre en pratique.

Ainsi, lorsque vous aurez « joué » avec plusieurs cartes, vous aurez tout un panel d’idées qu’il ne vous restera plus qu’à expérimenter.

 

Que seront devenues vos émotions négatives du départ ?

Je parierai qu’elles ne seront plus présentes. Et qu’au contraire, sachant exactement ce que vous pouvez faire, vous aurez une sorte d’enthousiasme pour passer à l’action.

 

 

Le principe d’utilisation du jeu Les Génies Créatifs © est on ne peut plus simple, pour des questions de tous ordres. Vous pouvez aussi effectuer des changements au niveau collectif aussi : vous gagnez un temps important et surtout vous créez une synergie d’équipe dynamisante.

Pour pouvoir utiliser les Génies Créatifs© dans le cadre de votre activité professionnelle il est incontournable que vous ayez suivi la formation Les génies de la solution qui vous expliquera toutes les informations que vous pouvez lire sur les cartes du jeu.

La prochaine est programmée les 28, 29 et 30 août 2019 + 2 jours un mois après, à définir avec les participants.

Related posts